Qui était Stanislas Leszczynski, roi de Pologne (le 11 mars 1733) et duc de Lorraine, mort ( à 88 ans ) il y a 250 ans, le 23 février 1766 ?

Père de la reine Marie Leszczynska, il avait été installé à la tête des duchés de Bar et de Lorraine en 1737 ( il fait son entrée au chateau de Lunéville où il régnera pendant 29 ans ) par son gendre, le roi Louis XV. Ce dernier qui les avaient envahis ( en avril 1734) , avant de les lui confier, souhaitait contrôler ces territoires stratégiques, proches des frontières de l'Est. Avec la disparition de Stanislas (le 5 février 1766, il se brûle grièvement en faisant une chute près de la cheminée du chateau de Luneville...et meurt le 23 février ), la Lorraine est définitivement réunie au royaume de France.

 

 

Stanislas repose à Nancy dans la crypte de l'église notre Dame de Bonsecours, de même que son épouse. Le coeur de leur fille, Marie, reine de France y a également été déposé. C'est là que se dérouleront, avec une messe de requiem, les premières commémorations de cette année commémorant le rattachement de la Lorraine à la France.

Place royale de Stanislas vue de nuit

 

 

Des jardins avec leur folies au petit Versailles qu'est devenu sous son règne le château de Lunéville, par exemple ou encore une académie et même... Le baba au rhum !

son héritage:

Il ramena dans ses bagages le gateau russo polonais le baba. C'est en 1835 que le descendant du chef patissier de Stanislas, remplace la liqueur de tanasie par du rhum.

Il confie aux frères des écoles chrétiennes la tenue d'écoles gratuites.

Il constitue son conseil d'état ,des finances et du commerce.

Il constitue une sorte de "sécurité sociale" dont le but est de faire face aux événements imprévus (accidents,maladies, infirmités ).

Héritage architectural important :

à Luneville: de gros travaux sont entrepris; jardins redessinés, installation de kiosque d'inspiration turque, d'un pavillon à la mode chinoise, d'une série de 88 automates, construction de chartreuses ( petites maisons où les courtisans les plus appréciés peuvent tenir salon et cultiver leur propre potager ).

à Nancy :construction de l'église de Notre Dame de Bonsecours, réunification de la vieille ville Médiéviale et de la ville Neuve, aménagement de la place royale (future place Stanislas ), création d'une grande bibliothèque publique ainsi que du collège royal de Médecine.